08/05/2010

Attention virus ! Attention virus ! Attention virus !

Si vous recevez dans les prochains  jours une enveloppe de ce modèle à en-tête de  l'Administration fiscale....   
 
 
           ATT00001_

  

  NE L'OUVREZ  SURTOUT PAS  ! 

 

L'EMBALLAGE HERMETIQUE PLASTIQUE  VOUS PROTEGE 
 

  Elle contient un  virus capable de vous faire perdre l'équivalent de deux  mois de salaire !!!
 
> > Il s'agit d'un  piège grossier  pour vous extorquer de l'argent sous prétexte de renflouer  les caisses de  l'État.  
> > En  fait, cet argent irait à des entreprises peu  scrupuleuses (renflouage des déficits passés, cadeaux fiscaux,  fonctionnaires peu scrupuleux, voyages à  l'étranger, pots de vin, associations  multi-subventionnées, contrôle et surveillance des  "délinquants" de la route,  etc.)  

> > NB  : Il a été établi que ce virus sévit aussi dans  d'autres pays, mais notre pays est l'un des plus  touchés et tous  les antivirus testés à l'Assemblée Nationale depuis  des décennies  n'ont fait  qu'aggraver la  contagion.
 
> > Pour ne  plus être la victime de ce vol organisé, il ne  vous reste qu'une chose à faire,   
suivez  les instructions  ci-dessous... 
 
 

           ATT00002_
 

18/02/2010

Ca fait mal ! ............................

                                  img164153o03jn

Une petite dame marche sur le trottoir tirant deux sacs poubelle.
 
Tout à coup, un des sacs se déchire et laisse sortir des billets de 5 euros

 Remarquant cela, un policier l'arrête et lui dit :
 
"Madame, il y a des billets de 5 euros qui sortent de votre sac".
 
"Ho, vraiment ? Je dois retourner et voir si je peux retrouver les autres que j'ai perdus. Merci de me l'avoir dit " dit la dame.

 " Un instant , madame pas si vite " dit le policier . " D'où vient cet argent... Vous ne l'avez pas volé ?"
 
"Ho, non! répond la petite vieille. Ma cour arrière est près d'un stade de football et durant les parties, quelques fans viennent uriner à travers la clôture de mon jardin de fleurs. Alors ce que je fais, je me tiens près de la clôture avec une paire de sécateurs et à chaque fois qu'un homme sort son attirail pour uriner, je lui dis que « c'est 5 euros ou je coupe."
 
Le policier ajoute en riant :
 
"C'est bien normal" et lui souhaite bonne chance.
  Et puis il demande :
 "Qu'est-ce qu'il y a dans l'autre sac ?"
 
"Vous savez," dit la petite vieille , "tout le monde ne paie pas !"
 
                              ciseaux001

12:51 Écrit par Blog dans Histoires droles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : argents, gendarme, ciseaux, vielle |  Facebook |